Chicago

[vimeo http://vimeo.com/77732290 w=620&h=420]

.

Pourquoi Chicago ?
J’ai découvert cette ville à travers Le Diable dans la Ville Blanche d’Erik Larson qui se passe à Chicago lors de l’exposition universelle de 1893.
Sous la direction de l’architecte Daniel Burnham, cet évènement a généré une véritable ville, un condensé de monuments néoclassiques, au milieu d’une nature maîtrisée, parc, lagons… et bien sûr au pieds du Lac Michigan. Hélas, comme toute exposition universelle, il n’en reste presque rien. Un seul monument subsiste, le Museum of Science and Industry qui laisse imaginer l’ampleur de l’ancien site qui aura révéler la Ville des Vents au monde entier.

L’architecture de la ville de Chicago est également due à un fait historique antérieur. En 1871, un immense incendie détruit la ville à 70%. Sa reconstruction attire de nombreux architectes des États-Unis et du vieux continent et façonne la ville telle qu’on peut la voir aujourd’hui. L’École de l’Architecture est ouverte, les gratte-ciel font leur apparition.

Aujourd’hui, le centre ville, le Loop est bien délimité par un métro aérien qui tourne autour. Il oppose, d’un côté, les premiers gratte-ciel, monuments historiques aux façades de briques et de pierre, de l’autre les building récents, prouesses techniques à la structure visible, aux formes épurées et géométriques.

Un véritable cours d’architecture à ciel ouvert.

Publicités